Pont de Noé en Côte d’Ivoire


Dans le cadre du « Projet de Facilitation du Commerce et du Transport sur le Corridor Abidjan – Lagos » et plus précisément dans le cadre de la réhabilitation de la route Aboisso – Noé, il est prévu la construction d’un ouvrage d’art de 138 m de longueur à Noé en Côte d’Ivoire sur la rivière Tanoé, frontière naturelle entre la Côte d’Ivoire et le Ghana.

MAITRISE D’OUVRAGE 

République de Côte d’Ivoire Noé

LIEU

Côte d’Ivoire

MISSION – 2015

Etudes d’exécution du pont à quatre travées isostatiques d’environ 33 m chacune.

Cet ouvrage double un pont existant et supporte deux voies de circulation de 3.50 m de large chacune et deux trottoirs de 1.25 m. Le tablier est constitué de poutres en T préfabriquées en béton précontraint (VIPP) et les appuis sont fondés sur des pieux de 1 200 m de diamètre.

Une étude sismique a également été réalisée en prenant en compte une accélération maximale de la référence de l’action sismique au niveau du sol 1.4 m/s².